Actualité

Depuis le 1er Septembre, Marie CAHUZIÈRE, naturopathe iridologue vous reçoit sur rv.

>> Plus

Nathalie Meininger fait sa rentrée à Villars. Retrouvez-là pour des séances de Tai Chi Intégral

Tél. : 07 86 45 56 00

wwwterressenciel.sitew.fr

Les intervenants

 

Vénérable L. ZANGPO et les Lamas des monastères de Tangyud & Kaza

Situé à 4 587 m au milieu d'un désert minéral, le monastère de Tangyud (village de Komic) est considéré comme le plus haut monastère d'Asie. De la lignée des Sakyapa, vieux de plus de 500 ans, il abrite environ 45 moines qui assurent l'éducation des enfants des villages environnants. Depuis quelques années, certains de ces moines se sont installés à Kaza, centre administratif de la Vallée et point de convergence des touristes.

A Kaza, le monastère de construction récente est en cours d'agrandissement pour offrir aux jeunes moines des conditions de vie plus modernes et accueillir le Kalachakra qui aura lieu en Août 2009.

Pour se rendre à Tangyud à partir de Kaza, il est possible d'emprunter le sentier de montagne sur environ 5/6 kms. A Hikkim, on apercevra les ruines du monastère d'origine qui avait été construit à la confluence de 3 ruisseaux et qui, comble d'ironie, avait été abandonné pour manque d'eau.

L'accès en jeep permet de traverser Langza, l'un des plus beaux villages de la vallée, connu également pour sa richesse en fossiles marins.

Tangyud Gonpa Budhist Society - VPO Kaza - 172114 - District Lahul & Spiti, HP INDIA
Tél : + 91 (0)1 906-222 680 - tangyud_gonpa@yahoo.com

Sapan Foundation (For Spiti Village development) - VPO Kaza - 172114 - District Lahul & Spiti, HP INDIA
Tél : + 91 (0)1 906- 222 394 - sapanfoundation@yahoo.com www.sapanfoundation.org 

 

 

Nathalie BAZIN

Nathalie Bazin est conservateur au Musée national des Arts asiatiques-Guimet, à Paris, où elle est en charge des collections népalaises et tibétaines, depuis 1994.

Elle a participé à différentes expositions artistiques et a été le commissaire de l'exposition "Rituels tibétains. Visions secrètes du Vème Dalaï Lama », qui s'est tenue au musée Guimet, en 2002/2003.

Elle a aussi participé à divers ouvrages collectifs et elle est l'auteur de "L'art du Tibet. La donation Lise et Jean Mansion", publié par le Musée Georges Labit, à Toulouse (1997).

Elle est co-auteur avec le photographe Hervé Champollion de "Ladakh, Zangskar. Royaumes de l'Himalaya", Hermé, Paris, 2001, ainsi qu'avec la photographe Suzanne Held de Himalaya. Monastères et fêtes bouddhiques, Gallimard, Paris, 2003.

Musée National des Arts Asiatiques - Guimet – 6 place d'Iéna 75116 Paris
Tél + 33 (0)1 56 52 53 00 - www.museeguimet.fr 

 

 

Yahne LE TOUMELIN

Née à Paris le 27 Juillet 1923, fille de marin (et soeur du navigateur en solitaire Jacques-Yves Le Toumelin), elle a passé une grande partie de son enfance au Croisic, et son nom dit assez qu'elle appartient au pays de la mer.

La mer, on la retrouvera toujours présente, en transparence, derrière ses peintures les moins figuratives.

Les rares femmes peintres que compte chaque génération, ont du mal à imposer leur peinture, et pourtant ils ne sont pas foule les peintres qui ont bénéficié d'une présentation d'André Breton, ce qui fut le cas pour Yahne Le Toumelin en 1957, ni foule les peintres qui dominent, comme elle, une technique apparemment entre informel et " dripping ", jusqu'à lui faire recréer toutes les profondeurs abyssales ou les infinis cosmiques.

Elle avait commencé par fréquenter l'Académie de Grande Chaumière, à Paris, en 1944 ; de 1950 à 1952, elle réalisa des travaux graphiques pour l' institut français de Mexico.

Après sa première exposition à Paris, celle préfacée, en 1957, par André Breton, elle figura, de 1961 à1967, au Salon des Surindépendants ; de 1962 à 1964, au Salon de Mai ; de 1957 à 1959, au Salon Comparaisons ; en 1960, à l'exposition "Essai pour la peinture de demain", présenté par René Drouin ; 1966 et 1969, au salon d'Art Sacré. 1966, "Rencontres d'Octobre", au Musée de Nantes ; 1967, Salon des Artistes Français ; etc.

Autres expositions personnelles: Paris 1963, 1970. En 1969, réalisa les décors et costumes du ballet "Les Vainqueurs", pour la compagnie de Maurice Béjart.

Ajoutons que Yahne Le Toumelin est rattachée, depuis 1968, à un monastère Tibétain, ce qui complète le portrait spirituel du peintre de qui André Breton, dés 1957, écrivait: "La réussite d'une oeuvre dépend de l'état" intérieur" (supposant l'équilibre au plus haut degré de tension vers la sagesse) de celui qui la crée."

Extrait du "Dictionnaire des Artistes" de Benezit .

yahne@rireduciel.com - www.rireduciel.com

 

 

Maurice MONCOZET

Depuis plus de 30 ans, Maurice Moncozet s'est passionné pour la musique médiévale et les instruments de musique anciens et même primitifs. Spécialiste du répertoire et de l'œuvre des troubadours, il s'est également consacré à l'étude des estampies italiennes, puis à la musique arabo-andalouse et n'hésite pas à relier tradition et modernité avec les instruments électriques et électro-accoustiques.

Son travail avec les ensembles de musique médiévale comme ses compositions pour le théâtre lui ont permis de jouer avec des musiciens du monde entier. Son activité de musicien intègre un travail régulier d'ateliers de pratique musicale et de concerts pédagogiques en milieu scolaire.

Association Syrinx – Lembertie 24260 Le Bugue – Tél : 05 53 03 55 42 – associationsyrinx@free.fr - htpp://associationsyrinx.free.fr

 

 

Loten NAMLING

Loten Namling est un artiste tibétain, musicien, chanteur, conteur qui se produit internationalement, et qui a su séduire le public de la Corée jusqu'aux Etats Unis. Il vit actuellement en exil en Suisse.

Engagé dans la sauvegarde de l'héritage musical et culturel du Tibet, il sait nous passionner et nous émouvoir en nous invitant dans un voyage à travers le temps, des chants sacrés en hommage au Vième Dalaï Lama et à Milarepa, en passant par les chants traditionnels du Tibet.

Véritable troubadour à la présence quasi « chamanique » Loten Namling sait également nous proposer un répertoire moderne avec des notes plus jazzy – son projet sur lequel il travaille « Tibet Blues » en est l'expression.

Tél : 00 41 78 66 35775 - lotennamlingl@hotmail.com - www.loten.ch 

 

 

Elisabeth FRIES-LE BERRE

De formation scientifique, Elisabeth Fries-Le Berre a effectué son parcours professionnel dans la recherche et l'industrie pharmaceutique. Dès '90, elle s'initie aux arts plastiques et à l'art-thérapie, et en ‘98, elle quitte Paris pour s'installer en Touraine où elle donne alors une nouvelle orientation à sa vie.

La rencontre avec le Mandala lors de l'exposition sur le Mandala du Kalachakra au Parc de la Villette à Paris, est vécue comme essentielle par Elisabeth Fries-Le Berre et l'amène à privilégier cette forme d'expression tant dans sa réalisation individuelle – par ses tableaux - que dans des créations collectives - les mandalas éphémères de la nature.

Elle est présente dans de nombreux festivals d'été et salons au cours desquels les participants de tous âges découvrent leur potentiel de création, le respect de chacun et le plaisir de réaliser une œuvre riche de joie et d'harmonie.

" Le Jardin du Créateur " - 9 rue des Halles BP 41251 – 37012 Tours Cedex 1 – Tél + 33 (0)6 81 09 22 26 - elisabeth.fries.le.berre@hotmail.fr

 

 

Lama PUNTSO

Lama Puntso , moine bouddhiste depuis 1985, a reçu transmissions, formations et conseils de plusieurs maîtres du bouddhisme tibétain. Ces dernières années il a participé à la gestion de Dhagpo Kagyu Ling, centre d'étude et de méditation bouddhiste situé en Dordogne.

Outre les enseignements traditionnels, il se consacre à la rencontre entre le bouddhisme et les acteurs de la société sur des thèmes essentiels comme l'accompagnement, l'éducation, l'inter religieux et le management.

Dagpo Kagyu Ling Bordeaux - 4 avenue de la République 33200 Bordeaux - Tél : 0954 555 889  www.dhagpo-kagyu-ling.org

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© NANJA Terre de Vie 2007-2017